Une histoire sans nom

✛ Une Histoire Sans Nom
Auteur : Sarah Cohen-Scali
Une histoire sans nom

Aurore a seize ans. Pensionnaire à Reims, elle retrouve sa mère et sa vieille nourrice dans la maison familiale, en pleine campagne, pour les week-ends et les vacances. Cette année à Noël, elles accueillent un jeune prêtre roumain de passage. Le père V. se montre tour à tour austère et inquiétant puis décontracté et charmant. Ce comportement étrange trouble la tranquillité de la grande demeure isolée. Aurore éprouve un malaise constant en présence de cet homme singulier : se méfie-t-elle à tort ou à raison ? Le père V. représente-t-il une réelle menace ? Jusqu’au jour où il disparaît soudainement..

 

Ce livre est une modernisation du roman de Jules Bardey d’Aurevilly qui s’intitule également « Une histoire sans nom ». J’ai trouvé ce livre spécial, le titre m’ayant tout d’abord attiré. C’est une histoire qui se lit très vite, et qui traite d’un sujet dur, et de phénomènes psychiques assez lourds. J’entends par là le refoulement de quelque chose d’inacceptable dans l’inconscient d’Aurore, ce qui entraine le déni de la « chose inacceptable ». Il est dur de parler de ce livre sans dévoiler des morceaux de l’histoire, je peux dire que la fin de l’histoire m’a surprise, et que c’est un livre à lire, aucunement écrit pour « distraire » ou passer un « bon moment ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s